Que nous dit l’édition 2022 du CES sur le futur de la mobilité ?


Quel est le futur de la mobilité selon le CES 2022 de Las Vegas ?

Le CES de Las Vegas a une fois de plus été un grand succès cette année et la mobilité au cœur des concepts d’innovation avec des solutions de mobilité durable pour les véhicules particuliers et un futur soutenu par les avancées majeurs des technologies logicielles de traitement de données massives et d’intelligence artificielle.


L’électrification des véhicules, une vague de fond

Le développement de véhicules électriques ne semble plus être réservé aux seules start-ups mais devient aussi maintenant un axe stratégique pour les plus gros constructeurs automobile, avec par exemple l’Ami de Citroën qui sera réservée à la conduite en milieu urbain ou encore le camion Silverado de Chevrolet qui dessine une tendance de plus en plus marquée pour les camions électriques. La présence de ces entreprises de renom n’a pas empêché les start-ups de tenir le haut du pavé. On citera entre autres Transition One qui transforme les véhicules thermiques légers en véhicules électriques, promettant une autonomie légèrement supérieure à 100 km. Ou encore la start-up française Phoenix Mobility qui commercialise des kits de conversion pour les véhicules utilitaires (camionnettes) et véhicules spéciaux (dépanneuse).


On note aussi dans les tendances des concepts innovants pour optimiser l’autonomie de ces véhicules. Batteries For People propose deux applications pour gérer la consommation électrique de son véhicule et établir un diagnostic de type contrôle technique de l’état de la batterie du véhicule électrique.


Des nouveaux services émergent pour accélérer l’adoption de la mobilité électrique. Des start-ups comme WattPark propose des applications permettant aux particuliers de louer leur borne de recharge, ou encore Greenmove qui loue des voitures électriques d’occasion sur une durée de plusieurs mois.


Vers encore plus d’autonomie dans la conduite

On a beaucoup glosé cette dernière décennie sur la conduite automatisée et les véhicules autonomes. Leur existence industrielle et leur déploiement effectif est-elle un mythe d’ingénieur ou déjà une réalité, question toujours récurrente ! Le CES 2022 nous apporte quelques éclairages.


Les capteurs et technologies de traitement du signal nécessaires au fonctionnement du véhicule autonome continuent de fortement évoluer. Le radar 4D de Fisker en est un exemple. Il garantit un calcul extrêmement précis de la distance entre deux objets pour une conduite autonome optimale.


Le graal du marché de masse du grand public attire les constructeurs automobiles historiques. Cadillac a annoncé travailler actuellement sur un véhicule entièrement autonome à destination des particuliers. La conduite automatisée ne devrait donc plus être réservée qu’aux seuls VTC à des horizons temporels qui se rapprochent.


Le marché du véhicule autonome entre également dans une phase de foisonnement intense. De nouveaux segments émergent notamment vers des thématiques de plus petites échelles comme celles des plateaux mobiles permettant de transporter sur une courte distance des personnes, voire des objets. Le skate de Citroën Autonomous Mobility Vision en est une illustration vitrine technologique pour le constructeur, c’est une certitude, gadget ou marché solvable, difficile de se prononcer à ce stade, mais l’investissement de ce domaine par Citroën est significatif du foisonnement créatif actuel de l’écosystème !


Connectivité et services numériques à bord pour augmenter l’expérience conducteur et passagers

Si l’électrification des véhicules et l’automatisation de la conduite deviennent des éléments fondamentaux et vitaux pour le futur de l’industrie automobile, la connectivité et les services numériques le sont tout autant. Il est presque inconcevable aujourd’hui de ne pas avoir d’écran intégré à bord de son véhicule, ce qui représente un réel défi pour les constructeurs. Comment optimiser l’expérience de l’utilisateur avec ces écrans ? Quel est le design applicatif le plus intelligent et le plus efficace ? Stellantis s’associe à Amazon pour proposer l’accès à la plateforme de streaming Amazon Prime intégrée à ses véhicules. Mercedes-Benz, relève le défi du design et compte commercialiser dans les années à venir son concept d’écran Vision EQXX : un tableau de bord entièrement numérique, qui s’affichera sur toute la largeur du véhicule. La transformation digitale de l’expérience à bord du véhicule est en marche !